Historique du CCAB

 

Histoire & Palmarès

HISTORIQUE

Fondée peu après l'avant dernière guerre vers les années 1922-23, l'A.S. LA COMBELLE a connu des débuts difficiles,opérant longtemps en 2e division du Puy de Dôme . Elle s'est affiliée officiellement à la Fédération Française de Football le 30 octobre 1933

Le stade de Basse Combelle fut aménagé sur l'ancien pacage des chevaux de la mine. La clôture et les anciennes tribunes en bois avaient été réalisés par les ouvriers de la mine, grâce aux planches fournies par les marchands de bois. ( extrait du livre prêtre ouvrier de Paul Anglade ).En 1935-36 les difficultés pécuniaires d'une part,la limitation du nombre de joueurs étrangers d'autre part à piétiner en seconde division.C'est l'époque héroique où chacun se cotise pour payer les frais de déplacement où l'on quête à la mi-temps(avec une casquette),autour du terrain non clôturé,où l'on organise un bal à la hâte pour pouvoir acheter un ballon neuf. En 1937/1938 le premier titre LE CHAMPIONNAT DEPARTEMENTAL PROMOTION U.F.OL.E.P .

La fusion avec l'U.S. CHARBONNIER le 26 juin 1939 sera à l'origine du C.C.A. ( CHARBONNIER -COMBELLE-ASSOCIATION) et se concrétisera par une accession en Honneur,et la constitution d'une très bonne équipe dont l'annonce fait trembler les grands clubs d'alors.(On y retrouve les noms de Buffe,Laugier,lesfrèresCernik,Hugon,Kusmierczyk,Mazzi,Girard,Cruz,Bouyon,Filipek,Koczur,Arroyo,James,Pommier,Parra,Bouillaguet,Damiens,Puntgarnik,Linarés,Félix,Trenna,Del Blanco,Malfreyt,ect...).Hélas on aura pas le plaisir de voir à l'oeuvre la nouvelle formation Combelloise car la guerre éclate cet élan sera interrompu hélas ,bien des joueurs sont mobilisés.On se défend encore quelque peu en 39/40 et 40/41 mais en 41/42 on retombe à zéro. Plus d'équipiers premiers;presque plus de dirigeants;aucun moyen de déplacement et ...plus rien en caisse .LE CCA est bien prés de sombrer .Et c'est alors que le miracle se produit.Un responsable ne veut pas renoncer il n'hésite pas à(saborder)volontairement les équipes seniores ,et à concentrer ses efforts sur une douzaine de gamins pleins de qualités et de bonne volonté.Un nouveau bureau complet se reforme quelques mois plus tard;l'enthousiasme revient et c'est le début d'une ascension extraordinaire. Grâce à eux,et à Valentin MONTAGNE l'instituteur, le CCA va remonter la pente .Ils ont pour noms Renko,Ferry,Domingo René,Grava,Antonio Emile,Larrauri,Kusmierzyk,Pavan Palmyre etc .C'est la COUPE DES MINES ; Le Championnat Juniors du Puy de Dôme 1942/1943,sans aucune défaite,et finale du championnat d'Auvergne.Une belle saison 1943/1944 .Le public du bassin minier et tous les environs est conquis par la qualité du football pratiqué par nos mineurs.Le nom de notre club est prononcé dans tous les milieux sportifs.... bien au delà du cadre régional.La saison 1944/1945 sera satisfaisante,le jeune JEAN RENKO est le premier à partir,il rejoint le STADE CLERMONTOIS qui évolue en 2eme division nationale.



En1945c'est l' arrivée de l'ancien professionnel de ST-ETIENNE JEAN BOURDIER. Il est embauché en tant que moniteur à l' école d' apprentissage des mines et pour devenir entraîneur joueur auprès des équipes de football de LA COMBELLE.

 La saison 1945/46 le club devient CHAMPION de FRANCE U.F.O.L.E.P. La même année le CCA est finaliste du championnat Honneur Auvergne et s'incline contre les Aiglons Montluçonnais.L'annèe suivante après avoir éliminer le club voisin le CSA BRASSAC en demi- finale . Il dispute sa troisiéme finale du CHAMPIONNATde FRANCE U.F.O.L.E.P. mais perd contre PONTIVY à NEVERS.

Grâce à la formation d'un groupe de jeunes performants, le Club retrouvera un enthousiasme exemplaire. La saison 1948/49 le CCA termine deuxième du championnat à un point de RIOM es MONTAGNE,mais le contact entre Jean BOURDIER et Jean SNELLA permettra aux jeunes comme RENE DOMINGO et KOCZUR FERRY de tenter leur chance à ST-ETIENNE.

La saison 1949/50 le CCA termine deuxième du championnat et c'est au tour de EMILE ANTONIO de partir à SETE. Enfin 1950/51 LA COMBELLE devient pour la première fois de son histoire CHAMPION d'AUVERGNE HONNEUR et accède à la division supérieure ,l'équipe junior sera elle aussi CHAMPION d'AUVERGNE.1951/52 le club de LA COMBELLE deviendra la plus petite agglomération française à disputer le CHAMPIONNAT DE FRANCE AMATEUR.Trés peu aidé par les HOUILLERES et pas du tout par la MUNICIPALITE le club redescend en division inférieure,les juniors sont CHAMPIONS d'AUVERGNE. PIERRE VALENTEK part tenter sa chance à SETE.

 La saison 1952/53 le CCA termine à la sixième place.Jean BOURDIER continue à former des jeunes talent et c'est au tour de MICHEL et de RICHARD TYLINSKI  de tenter leur chance à ST-ETIENNE. Si les relations entre LA COMBELLE et ST ETIENNE sont aussi étroites c 'est parce que ce sont deux régions minières qui se ressemblent et les joueurs de football qui sortent du lot dans cette vallée d' Auvergne ont toutes les chances de réussir dans le Forez de part leur mentalité qui se rapproche forcément de celle des Stéphanois ,les juniors sont encore CHAMPIONS d'AUVERGNE .   Pour  CONSTANSIO REBELLO ce sera SETE.La saison 1953/54 deuxième place à un point de ST-YORRE. Et  le  23 mai 1954  EMILE ANTONIO devenait le premier combellois à remporter la COUPE de FRANCE avec NICE en battant MARSEILLE 2-1 .1954/55 premier ex equo  battu au goal average par BRASSAC ,les cadets sont CHAMPIONS d'AUVERGNE. La saison 1955/56 le CCA est pour la deuxiémefois  CHAMPION d' AUVERGNE  HONNEUR et accède au CHAMPIONNAT de FRANCE AMATEUR. Encore un départ pour ST-ETIENNE celui de MARYAN PASZKO .L'équipe réserve se classe première en promotion d'honneur,sans perdre un match18 victoires et 4nuls.Les juniors se sont encore illustrés en COUPE GAMBARDELLA éliminés en 16e de finale par MONACO au bénéfice de l'âge.Ils avaient pour nom : Artusi,Lavarini,Gladel,Rocha,Paszko,Lascovitch,Thivrier,Inacio,Zoks ,Pradon,Inez,Faugeras,Favret,Buffe,sans oublier leur entraîneur MARCEL CRUZ.

Avec JACKY  DOMINGO entraîneur la saison 1956/57.Cette même année son frère RENE avec MICHEL et RICHARD TYLINSKI deviennent CHAMPIONS de FRANCE avec ST-ETIENNE tandis que CONSTANSIO REBELLO est CHAMPION de FRANCE D2 avec ALES.L'équipe une termine neuvième en championnat et se fait sortir de la Coupe de France au sixième tour par LA GRAND COMBE.En Coupe Gambardella les juniors succombèrent 0- 1 à CRANSAC . Les cadets perdent le championnat d'Auvergne au profit de Thiers qui l'emportèrent au bénéfice des corners. 1957/58  le CCA se classe neuvième ,les juniors sont champions du Puy de Dôme et en finale d'Auvergne succombant seulement aux corners devant MOULINS .Les minimes firent l'admiration de tous les spectateurs;s'ils ne furent pas champions c'est seulement à cause de la malchance du match de MONTJOIE. La saison 1958/59 le  CCA se classe septième ,et  KOCZUR FERRY est CHAMPION de FRANCE avec NICE,les juniors sont champions du Puy de Dôme,et les minimes sont champions d'AUVERGNE . JOSEPH AUCOURT devient  entraîneur  du CCA et 1959/60 sera plus compliquée ,avec sept réserves professionnelles(ST-ETIENNE, NIMES, LYON MARSEILLE,MONACO,NICE,GRENOBLE)dans la poule le CCA ne put éviter la relégation.Ils eurent le mérite d' aller gagner à FURIANI contre BASTIA .En COUPE de FRANCE défaite contre TOULOUSE  2-0 en 32emes de finale le 24/01/1960 à Clermont-Ferrand devant 7000 spectateurs. RENE DOMINGO et RICHARD TYLINSKI perdent  leur première FINALE de COUPE de FRANCE 4-2 a p contre MONACO.L'équipe cadets est championne d'AUVERGNE ,les juniors et les minimes sont champions du Puy de Dôme.

La saison 1960/61 et 1961/62 LA COMBELLE termine seconde,RENE DOMINGO et RICHARD TYLINSKI gagnent la COUPE de FRANCE 1-0 contre NANCY .Cette année ALFRED TYLINSKI rejoint ses frères à ST-ETIENNE ou il gagnera la COUPE GAMBARDELLA l'année suivante.En 1962/63 le CCA devient CHAMPION d' AUVERGNE HONNEUR et accède en C. F.A. Malheuresement l'année suivante c'est la relégation.RENE DOMINGO et RICHARD TYLINSKI sont pour la deuxième fois CHAMPIONS de FRANCE .1964/65 c' est le retour d' EMILE ANTONIO entraineur joueur, premier ex equo mais battu au goal average par COURNON.1965/66 troisième 1966/67 premier ex aequo battu au goal average par MONTJOIE.1967/68 premier ex aequo battu au goal average par MOULINS.

La saison 1968/69 voit le CCA obtenir son quatrième titre de CHAMPION d' AUVERGNE HONNEUR et retrouve une place en CHAMPIONNAT de FRANCE AMATEUR . La saison 1969/70 avec beaucoup de difficultés le CCA termine à la treizième place .1970/71 termine dixième et bat ST-ETIENNE 2-1 à BASSE COMBELLE. La saison 1971/72 la descente aux enfers en terminant onzième , quatre équipe avec le même nombre de points. Tirage au sort trois équipes restent et trois descendent le CCA est sorti quatrième et perd sa place sur un coup de dé.1972/73 sixième 1973/74 une bien pale douzième place .La saison 1974/75 un fiasco total dernier et descente en DHR ,L'année suivante descente en PH .

Le 30 Mai 1976, EMILE ANTONIO fête son jubilé au stade de BASSE- COMBELLE avec tout ses amis .Les RENKO, REBELLO, DOMINGO, FERRY, TYLINSKI, VALENTEK, UJLAKI, COSSOU, ALBERTO, GRIGOLO LOISEAU TOURROU, RICHARD tous ex pros avaient répondu présent . Face à une sélection de jeunes régionaux de moins de 22 ans composée de  ADDEO J-Pierre et Yves, HOMOVIC, MARTIN ( BRASSAC ), GOMEZ, GELINARD ( ISSOIRE ) les deux frères, LOISEAU ( ST-FLOUR ), MARIANY, DENNE, BERTHON, GUERAUD ( CCA ), BARD, VIANNENC ( VERGONGHEON ).Le public était venu nombreux pour voir ses anciennes idoles il ne fut pas déçu . Les amis de MILLO s' imposèrent sur le score de 3-2 avec des buts de VALENTEK, UJLAKI et GRIGOLO pour les anciens pros. MARIANY ( 2 ) pour les jeunes .En accueillant ses anciens compagnons de gloire à BASSE COMBELLE EMILE ANTONIO apporta à ce petit stade de ses débuts et à ce public une belle récompense et une preuve de sympathie.

Heureusement accession en DHR la saison 1976/77. Le CCA reste trois saisons en DHR puis redescend en PH.Trois saisons puis c'est de nouveau la DHR sous la direction de CHRISTIAN  GUERAUD le nouvel entraîneur du CCA. La saison 1984/1985 fut de loin la meilleure en terminant à un point de la réserve de COURNON pas d' HONNEUR AUVERGNE .AU CCA TOUT LE MONDE EST FIER DE PORTER CE MAILLOT NOIR ET BLANC. JOUEURS, DIRIGEANTS, SUPPORTERS .

La régression des activités économiques du bassin minier a entraîné un recul du C C.A. devenu COMBELLE C.A.B. depuis sa fusion avec LE BREUIL /COUZE en 1988. Celui-ci évolue cette saison en P.H.R.